Défauts visuels

La myopie

myope_fleurs

C’est le défaut le plus fréquent. Généralement il s’agit d’un oeil trop long et/ou dont la cornée est trop courbée. La mise au point de l’image se produit en avant de la rétine. Une telle anomalie entraîne une difficulté à voir les objets éloignés.

La presbytie

presbyte_fleurs

La presbytie se manifeste généralement dès la quarantaine par une baisse graduelle de la vision de près. C’est un processus normal de vieillissement de l’oeil. Les bras deviennent trop courts pour la lecture

Hypermétropie

hypermetrope_fleurs

Il s’agit d’un oeil trop court et/ou la cornée est trop plate. Les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine. L’hypermétrope est obligé d’accomplir un travail de mise au point (accommodation) pour voir au loin et peut parfois être gêné pour la vision de près. La perte d’accommodation avec l’âge l’oblige à porter des lunettes pour toutes distances afin d’éviter fatigue et maux de tête.

L’astigmatisme

astigmate_fleurs

L’oeil astigmate présente en principe des anomalies de courbure cornéenne. La cornée n’a pas une surface sphérique comme un ballon de football. Elle est plus cambrée dans un axe que dans l’autre et ressemble plus à un ballon de rugby. Les rayons ne se focalisent pas en un seul point de la rétine. Les objets apparaissent donc déformés.